randonnée·Tourisme

Cauterets #9 La vallée du Marcadau

En ce premier jeudi d’août, nous sommes allés faire une nouvelle randonnée facile et tranquille dans la vallée du Marcadau. Ce que nous avons vu toute cette semaine à Cauterets : « C’est exactement ce que je voulais », la vraie montagne m’avait manquée… Ici, nous avons entendu les marmottes, vu des groseilles en grappes (castilles), croisé une tourbière et observé les allers-retours d’un hélicoptère de chantier avec ses lots de tuyaux ou planches…
Il faut se garer au parking du Pont d’Espagne, mais ce jour là, il faisait tellement beau qu’il fallait y être avant 9h30 ou après 14h. Dès la sortie de la ville, l’information est donnée, et il y a des agents un peu plus haut pour donner des informations complémentaires avant la Raillère où il est facile de prendre la route du retour. Vraiment, tout est très bien organisé à Cauterets, et seul le parking du Pont d’Espagne est payant, nous avons vraiment de la chance d’avoir accès à de tels sites protégés, aménagés, de façon gratuite. L’avantage de loger sur place est que nous avons pu rentrer au gîte pour attendre le bon moment. Nous y sommes allés vers 15h45, le parking était encore pas mal plein, il y avait du monde au Pont d’Espagne, mais une fois engagés sur la partie sentier du parcours de la vallée (c’est une boucle moitié sentier, moitié chemin goudronné (ainsi le Pont d’Espagne et cette petite balade sont accessibles aux poussettes et fauteuils roulants), nous avons préféré faire un aller-retour par le sentier), il n’y avait presque plus personne, ouf !
Nous avons vraiment bien fait de faire le lac de Gaube dimanche, il faisait bien frais là-haut, mais au moins, il y avait nettement moins de foule que probablement ce jour là. Pour ma part, c’était donc marche avec bâtons à hauteur réglable et à présent équipée d’une genouillère (j’ai été opérée du genou à 18 ans, il reste éternellement sensible).

4 commentaires sur “Cauterets #9 La vallée du Marcadau

  1. Il semblerait qu’il y ait eu un véritable engouement pour la montagne cet été et une surfréquentation de nombreux massifs, non sans parfois poser des soucis. En effet, tout le monde n’est pas nécessairement aussi respectueux qu’il conviendrait de l’être… (et le fait de rendre payant les parkings est une piste pour limiter la fréquentation et protéger les milieux naturels ).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s