Lecture·Noël

Celle qu’il attendait / En attendant Noël / Bandes dessinées

Cela faisait un moment que je souhaitais lire un roman de Baptiste Beaulieu que j’apprécie sur Instagram, et ce roman venait d’arriver à la bibliothèque. J’ai passé un agréable moment de lecture, mais j’ai été un peu déroutée au fil des pages… C’est une belle histoire d’amour entre deux êtres qui ont peu d’estime chacun pour soi, deux trajectoires qui auraient pu rester parallèles alors qu’ils habitaient chacun de son côté d’une même rue, il a fallu que lui, Joséphin, soit charger d’aller la chercher, Eugénie, à la gare pour que la rencontre se fasse, mais là encore, rien n’est joué… Il y a beaucoup d’Amélie Poulain dans cette histoire très poétique, onirique et rocambolesque, mais il y a aussi beaucoup de la vie et des pensées de l’auteur (ce qui est normal, mais retransposé dans le roman, cela donne un aspect différent, un peu comme un film dont on aurait trop vu la bande-annonce pour ma part). Il aborde beaucoup de sujets, ceux qu’il abordent au quotidien sur les réseaux, mais ici, cela donne à l’ensemble un côté fourre-tout alors qu’il a une belle plume, de belles idées auxquelles j’adhère. Je pense que j’aurais aimé un meilleur approfondissement sur moins de sujets. Sa découverte de la céramique est également utilisée dans le roman (et l’on retrouve ses propres expériences), ce qui lui donne un côté décousu, à mon sens… Peut-être l’aurai-je moins ressenti si je ne suivais pas l’auteur au quotidien, ou peut-être que ce roman est à part dans sa production… ses lecteurs habituels semblent avoir beaucoup apprécié… Et de mon côté, j’en attendais peut-être trop… J’ai donc une impression mitigée…

Celle qu’il attendait, Baptiste Beaulieu

Je vous présente cet ouvrage dès aujourd’hui, car s’il vous plaît, il vous faudra vous le procurer avant le 1er décembre puisqu’il s’agit d’un livre calendrier de l’Avent. Dès que je l’ai vu sur le compte d’une illustratrice russe que je suis, je me suis renseignée sur son existence en version française, oui ! Il est sorti en octobre dernier, à l’origine, il a été édité en italien, l’an passé. C’est un ouvrage magnifique et chaque jour, une surprise à découvrir : une petite histoire, une idée de bricolage/décoration, une musique à écouter, de quoi faire sagement patienter les enfants jusqu’au 24 au soir ! Les illustrations sont magnifique et quel plaisir d’apercevoir, ici et là, un bout de l’intérieur des maisons présentées ♥

En attendant Noël, le grand livre de l’Avent, Claudia Bordin qui le présente ici :

À la bibliothèque, j’ai trouvé des bandes-dessinées pleines d’humour et de tendresse, d’abord, les ouvrages de Nob, avec Dad, ce père au foyer qui élève ses 4 filles de mères différentes, et Mamette cette vieille dame adorable dont les histoires sont pleines d’humour et les illustrations remplies de poésie ♥. Dans cet ouvrage de Dad (tome 8), les filles grandissent et commencent à quitter le nid, les dernières pages m’ont arraché une larme… Nob sait croquer ces moments de la vie avec beaucoup de justesse et d’humour. Et dans ce tome, Mamette perd un peu la tête, heureusement, elle est bien entourée…

J’ai également découvert que le Voyage des Pères avait une nouvelle saison (cela faisait longtemps !), cette fois, David Ratte revient aux débuts de la Bible, toujours avec beaucoup de causticité, d’humour décalé et des personnages hauts en couleur, tout en collant d’assez près à ce qui est narré dans la Bible. Bref, une façon de réviser l’histoire de Noé, avec quelques libertés…

Dad, tome 8 et Mamette, tome 6, Nob

(Le Voyage des Pères, saison 3) Noé 1/2, David Ratte

Publicité

3 commentaires sur “Celle qu’il attendait / En attendant Noël / Bandes dessinées

  1. Si j’avais des petits-enfants je me précipiterais pour acheter ce livre calendrier de l’Avent, les illustrations sont en effet magnifiques !
    Bon week-end Sophie
    Cathy

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s